Billets de zanmi-timoun-fondation

Rapport Alternatif sur la mise en application de la Convention relative aux Droits de l’Enfant en Haïti.

Le 23 décembre 1994, l’Etat haïtien a ratifié la Convention relative aux Droits de l’Enfant, affirmant ainsi sa responsabilité d’élaborer toutes mesures nécessaires pour assurer la protection et le bien-être de chaque enfant haïtien. La ratification de cette convention par l’Etat haïtien l’oblige également à soumettre des rapports périodiques sur les mesures prises afin de donner effet aux droits de l’enfant et sur le progrès réalisés dans la jouissance de ces droitsRapport alternatif cde haiti 2015 2 1rapport-alternatif-cde-haiti-2015-2--1.pdf (191.37 Ko)

 

Le rapport alternatif additif au Rapport national suite aux questions posées par le comité des droits de l’Enfant

La Coalition des organisations de la société Civile sur le rapport alternatif de la Convention des Droits de l’Enfant, composée de la Fondation « Zanmi Timoun », Défenseurs Plus, la Solidarité Haïtienne de Défense des Droits Humains (SOHDH) remercie le comité pour les différentes recommandations et questions adressées  à  l’Etat haïtien et tient à apporter sa contribution dans la mise en exécution effective de la CDE en Haïti en  apportant quelques éléments de réponse à certaines d’entre elles.  Ces elements de réponses  permettront aux experts membres du Comité des Droits de l’Enfant d’avoir d’autres informations pertinentes pour analyser la situation en Haïti et produire de recommandations à l’Etat lors de la 171eme session du Comité, en  janvier 2016, à Genève.Rapport additif sur la cde haiti 2015 1rapport-additif-sur-la-cde-haiti-2015-1-.docx (39.56 Ko)

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site